1min

Paul Allibert : Vers un capitalisme plus responsable ?

Convaincu que la liberté d’entreprendre est indispensable pour résoudre certains des défis les plus importants de notre époque, le directeur général de l’Institut de l’Entreprise [1] défend la contribution des entreprises à l’intérêt général et prône une meilleure intégration de la RSE dans leur stratégie. En se basant sur ses observations de la situation actuelle des entreprises, Paul Allibert dresse les enjeux futurs du capitalisme.

En savoir plus
Christian de Perthuis : La protection de la biodiversité, volet sous-estimé de l’action climatique
3min

Christian de Perthuis : La protection de la biodiversité, volet sous-estimé de l’action climatique

Professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine, Christian de Perthuis a fondé la chaire Économie du Climat à l’université Paris-Dauphine. Son ouvrage Le Tic-Tac de l’horloge climatique. Une course contre la montre pour le climat paru aux éditions DeBoeck, est préfacé par Jean Jouzel, climatologue, expert auprès du GIEC depuis 1994, membre de plusieurs Académies des sciences, médaille d’or du CNRS en 2002. 

En savoir plus
Louis Lalanne : J’étais à la conférence « Gouvernance et Raison d’être » à l’institut de France avec Baudoin Roger !
1min

Louis Lalanne : J’étais à la conférence « Gouvernance et Raison d’être » à l’Institut de France avec Baudoin Roger !

Le 19 octobre 2020, Sociétal a eu l’honneur de recevoir Baudoin Roger à l’Institut de France. Au regard des contraintes sanitaires, nous étions six dans la grande salle de Séances et près de 400 participants via zoom et le Facebook Live que j’animais dans le cadre du partenariat qui lie Sociétal et Newpolis, l’association de grandes écoles et universités que j’ai co-créée.

En savoir plus
Sauver la Raison d'Être
1min

Patrick d’Humières : Sauver la Raison d'Être

Ceux qui ont dénigré l’idée de « Raison d’Être » proposée par la loi Pacte ont-ils gagné ? De fait, le dispositif n’a pas fait ses preuves au bout d’un an et d’une trentaine de cas d’application qui n’ont pas convaincu les acteurs économiques et ceux de la société civile qu’on disposait là d’un outil de transformation durable de l’économie, ce pourquoi il a été inventé.

En savoir plus